Olivier NEROT

Olivier NEROTAprès une formation d’ingénieur en traitement du signal, j’ai voulu approfondir ce domaine en allant jusqu’à son encodage cérébral, durant une thèse de sciences cognitives, où j’ai proposé un ‘modèle chaotique de mémoire par anticipation’ en 1996.

Voulant appliquer ce travail de recherche, j’ai rejoint plusieurs sociétés de R&D, pour concevoir des agents autonomes virtuels, ou mettre en application ces théories en créant une start-up, en 2000, pour appliquer aux réseaux sociaux les fonctionnements distribués, auto-organisés et émergents. Depuis 2005, j’ai créé ma société de conseil en innovation et prototypage informatique, formant les société à « l’intelligence collective ».

En parallèle, en 2012, j’ai monté à Lyon la galerie H+, spécifiquement dédiée à l’art digital, où je présente des œuvres technologiques, si possible procurant de l’émotion, et changeant le rapport à la machine.

Depuis 2011, j’ai rejoins le bureau de l’AFT, qui participe de la même démarche, afin de contribuer le rapport aux technologies qui se préparent, et faciliter la construction d’un avenir sans peur, face à des nouveauté NBIC potentiellement enthousiasmantes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.