Concours Solaris

090522Solaris, de Andreï Tarkovski

URSS, 1972, 2h49, N&B et coul,
Avec Natalia Bondartchouk, Donatas Banionis, Jüri Järvet, Anatoli Solonitsyne, Nikolaï Grinko.
Scénario et dialogues d’Andreï Tarkovski et Friedrich Gorenstein d’après le roman de  Stanislas Lem.
Photographie de Vadim Ioussov. Musique d’Edouard Artemiev (et extraits l’Orgelbüchlein de Johann Sebastian Bach

Envoyé sur la base spatiale Solaris, Kelvin, un ingénieur russe, est confronté à une mystérieuse forme de vie…

Tarkovski s’attaque ici à la science-fiction, mais s’intéresse avant tout aux enjeux humains et moraux du récit : à la question du devoir par rapport à nos proches, et à l’Humanité toute entière. Il pense son film comme un anti 2001, Odyssée de l’espace et dit avoir été attiré dans la nouvelle de Stanislas Lem par « le réalisme (…) dans le développement des  situations » et la « précision psychologique ». L’univers fantastique du film prend forme non pas tant grâce à des effets spéciaux, peu nombreux, qu’à un travail de mise en scène qui  mêle sans cesse rêve, hallucination et réalité, et à une bande son exceptionnelle. Le film est,  en effet, la première collaboration du cinéaste avec un grand compositeur de musique électroacoustique, Edouard Artemiev. Un autre  enjeu important du film est le hiatus entre la Terre et Solaris. Arraché à cette terre, bruisssante et mouvante, qui l’enveloppe au début du film, le héros, tout comme le spectateur, découvre, selon les mots de Tarkovski lui-même, « l’amertume salvatrice de la nostalgie ».

Film restauré en 2K par les Studios Mosfilm et distribué par Potemkine


Samedi 7 octobre à 18h

à l’Institut Lumière, Lyon 8ème

Les Intergalactiques vous font gagner 2 x 2 places pour cette séance du samedi 7 octobre !

Pour ce faire :
Envoyez un mail d’ici le 2 octobre 2017
à contact@intergalactiques.net
Avec pour objet « Tarkovski in love »
Et votre nom & prénom dans l’objet
Ainsi qu’un petit bonjour sympa.

Les gagnants seront tirés au sort et prévenus par retour de mail !

 

Abonnez-vous à notre newsletter








Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *