Concert de The Deep Ones

The Deep Ones

21h – MJC MONPLAISIR | PRIX LIBRE

The Deep Ones est un collectif de musiciens et d’auteurs de l’imaginaire proposant des lectures de textes avec accompagnement musical semi-improvisé. Le nom « Deep Ones » est un clin d’œil à l’œuvre du grand écrivain fantastique H. P. Lovecraft,  et  en  particulier  au  Cauchemar  d’Innsmouth.  Il  y  désigne  une  race  de créatures semi-batraciennes qui vivent dans d’immenses cités au fond des mers et y servent des divinités cauchemardesques venues de l’espace : les Grands Anciens.

« La musique et la littérature sont deux formes d’art qui ont toujours su s’accompagner mutuellement.  De  grandes  œuvres  musicales  sont  inspirés  de  créations  littéraires antérieures, et les textes se nourrissent souvent de musique, décrivant les sonorités de groupes de rock extraterrestres, les mélopées elfiques ou encore les notes discordantes qui accompagnent les Grands Anciens de Lovecraft dans leurs palais cyclopéens.

« Nous sommes « The Deep Ones », Ceux des Profondeurs ou les Profonds. Quelques lecteurs, quelques musiciens, parfois les deux à la fois, qui vont vous présenter quelques textes issus des plumes de nos lecteurs ou d’auteurs qu’ils apprécient, accompagnés de thèmes improvisés sur des instruments de provenances diverses, accompagné aussi parfois de vocalises ou de mélopées.

Nous  espérons  que  cette  rencontre  entre  littérature  et  musique  vous  permettra  de  voyager agréablement dans les contrées de l’imaginaire. »

AUTEURS – LECTEURS :

SIRE CÉDRICSIRE CEDRIC vit et écrit à Toulouse. Il est l’auteur de six romans et de deux recueils de nouvelles, dans un genre qui est devenu sa marque de fabrique : le thriller surnaturel. Sa série mettant en scène la policière Eva Svärta lui vaut d’ailleurs un lectorat sans cesse plus large, y compris à l’étranger (ses romans sont traduits en anglais, polonais et turc). Il a reçu le prix Graham Masterton pour son roman L’Enfant des cimetières (Le Pré aux clercs, 2009) ainsi que le prix Polar (Festival de Cognac) pour De Fièvre et de Sang (Le Pré aux clercs, 2010). Son roman  Le Premier Sang (Le Pré aux clercs, 2012)  faisait partie des finalistes pour le Grand Prix de l’Imaginaire 2013 (festival Étonnants Voyageurs de Saint-Malo).

 

Lionel DAVOUSTNé  en  1978,  LIONEL DAVOUST a  tout  d’un  « Deep  One »  puisque,  avant  de  se  tourner pleinement vers la littérature, il était biologiste marin spécialisé dans les baleines et les dauphins,  une  activité  qu’il  poursuit  encore  en  tant  que  volontaire  écologique  pendant quelques mois d’expédition par an. Le reste du temps, il écrit dans tous les genres de l’imaginaire, construisant en particulier deux univers  très  appréciés,  Évanégyre pour la fantasy (Critic),  Léviathan pour le thriller fantastique (Don Quichotte). Ses récits lui ont valu de nombreuses nominations à des prix, le prix Imaginales 2009 de la nouvelle, une traduction aux États-Unis  et les honneurs de la presse nationale (Le Point,  Le Nouvel Observateur, TF1…). Passionné de musique, il n’a pas peur de la scène, où il monte depuis plus de dix ans pour du théâtre d’improvisation.

 

Patrick ErisPATRICK ERIS a fait à peu près tous les métiers de l’édition : traducteur, éditeur, directeur de collection, lecteur d’ouvrages, correcteur…

Il est l’auteur de trente romans, un recueil de nouvelles et un livre-document sur les chemins de fer.

Il est également parolier pour divers groupes.

 

Mélanie FAZIMELANIE FAZI porte  la  double  casquette  de  traductrice  d’auteurs  anglophones  (Graham Joyce, Lisa Tuttle ou encore Brandon Sanderson) et d’auteur de textes fantastiques, avec une prédilection pour le format de la nouvelle. Elle a publié cinq livres à ce jour, participé à l’ouvrage  collectif  Kadath (Mnémos)  inspiré  de  l’univers  de  Lovecraft,  et  prépare  un nouveau recueil.

 

MUSICIENS :

Ghislain MorelGHISLAIN MOREL : percussions (bohdran, cajon, udu, guimbarde, derbuka…). Né en 1971, Ghislain a toujours été attiré par la musique et l’écriture. Animateur radio à 15 ans, il chante à 20 ans dans le groupe de métal Deadly Strike avant d’aller vivre en Irlande et d’y apprendre le bodhran et les cuillères. A son retour en France, il intègre le groupe traditionnel Kintana puis le Naheulband. Quelques mois plus tard, il crée Maigh Tuireadh. Il écrit aussi des jeux de rôle et des nouvelles, publiés chez différents éditeurs. Il a exercé une multitude de métiers allant de testeur de protections sonores à sommelier avant de devenir professeur documentaliste.

 Deep Ones Lyon 2013

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *