Alfred BOUDRY

Alfred Boudry par Tom Wassenaar

Alfred Boudry est l’auteur-animateur de La Bibliothèque nomédienne (ouvrage collectif des Gaillards d’avant, chez l’Atalante, 2008), de La Digitale (ActuSF, 2010) et du roman Les Désamants (avec Héléna Demirdjian, éditions de L’Aube, 2012).

Il a traduit Électrons libres de James Flint et La mariée mise à nu de Nikki Gemmell, parus Au Diable vauvert, ainsi que Nymphormation de Jeff Noon, aux éditions La Volte.

Alfred Boudry est également l’auteur des Aventures dialographiques de Sherlock Holmes et du Docteur Watson avec Michael Roch et Julie Mornelli.

Il a aussi écrit et mis en scène des pièces de théâtre (Synthèse des coups de foudre, Temps Mort, Dialogues en forme de croissant économique, A la fin…) ; en 2002, il était le graphistologue attitré du spectacle La Station des Sens (Cie Cyber-Rustic, Marseille).

Pour Avignon-Off 2008, il a mis en scène le Stabat Mater Furiosa de Jean-Pierre Siméon (Cie Ailes). Et il participe régulièrement aux Biennales d’art contemporain du collectif Le Manif (Nîmes).

Il a travaillé pour plusieurs éditeurs ludiques, sur des traductions de jeux de rôles et de société. Il a aussi traduit des articles d’archéologie, de psychologie et quelques contributions de James Flint.

Le Sang de Robespierre (2013), Exploration totale (2014) et La Sagesse des Piliers (2015), tous trois aux éditions Le Peuple de Mü, dont il dirige par ailleurs la collection ADYNATA.

Les commentaires sont fermés.